Mai 2017

Michel Bonhomme - Président AWBKMot du Président

Chères amies et chers amis karatékas,
membres de l’AWBK,

Le moins que l’on puisse dire c’est que …. cela ne se passe pas pour le mieux à la FFKAMA et c’est bien peu que de le dire !

Une lutte intestine est en train de miner l’organisation par l’intérieur.

Voici quelques jours je vous conseillais de prendre le parti de la discussion et de l’explication en demandant la convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) dans le but, et je le précisais bien, d’écouter les deux parties et surtout dans le but de pérenniser la Fédération.

Actuellement, notre position est telle que nous ne connaissons ni les tenants ni les aboutissants de ces problèmes. Nous avons, comme vous le savez, rejoint la Ffkama voici un an à peine et donc "pris le train en marche".

Nous n’avons non plus aucune influence ni poids sur le Conseil d’Administration actuel que nous n’avons pas élu.

Nous sommes donc des "observateurs extérieurs" tout en ayant malgré tout un droit participatif dans les futures décisions qui seront prises bientôt.

A mon sens, écouter les deux parties sans a priori, devra nous permettre d’avoir les idées plus claires et de prendre les décisions qui s’imposeront en connaissance de cause car, vous le savez, rien n’est définitif pour nous.

Si notre philosophie de fonctionnement se voit contrariée ou empêchée, le retour vers d’où nous venons est toujours possible !

Soyons donc vigilent mais ouvert à l’écoute et la discussion.


Michel Bonhomme
Président AWBK